Artothèque Val-de-Loire

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

francoise icart 3

Elle a tout d'abord fait ses premières armes en présentant ses toiles dans les grands salons de la capitale : Salon d'Automne, Jeune peinture, Le Bourget,studio de TF1 (Bleeker street at TV studio, Le toit de la Défense, etc...

Elle a ajouté la photographie à ses autres pratiques plastiques, notamment pour la Triennale de Paris.

L'oeuvre photographique cherche une expression plastique abstraite issue des objets, des rues, des trottoirs, de la nature, du quotidien dans son ensemble.

Parcours

Françoise ICART, diplômée de l'Université de Tours a enseigné pendant une dizaine d'année en BTS Communication et action publicitaire avant de se consacrer presque entièrement à son art.

Elle a tout d'abord fait ses premières armes en présentant ses toiles dans les grands salons de la capitale : Salon d'Automne, Jeune peinture, Le Bourget,studio de TF1 (Bleeker street at TV studio, Le toit de la Défense, etc...

Ses premières expositions dans les galeries parisiennes, rue Keller (11ème) artistes à la Bastille, rue Charlot.. datent des années 80.

Sa renommée commence avec sa première sélection à la biennale d'Osaka, et avec ses premières ventes à Drouot.

Artiste internationale, Françoise ICART a participé à de nombreux salons à l'étranger (Russie, Japon - tour du Japon organisé par la chaîne Nippon T.V.- année de la France au Japon, Chine, Pologne, Italie, Canada...). Son oeuvre s'apparente à la fois à l'abstraction lyrique et à la nouvelle figuration.

Depuis une dizaine d'année, elle préside l'Association pour le rayonnement des arts et organise des salons en France et à l'étranger (ARTEC)